La naissance du collectif d'artistes


1981 une action de Jack Lang ministre de la culture favorise développement des Arts Plastiques .
Subventions accordées à de nouvelles associations qui déposent leurs statuts, ce que fait Michael Souvigné , professeur aux Beaux Arts de Reims et responsable des cours du soir . Il organise des voyages pour découvrir des expos .

Professeur correspondant à Beaubourg , il incite ses élèves à suivre les cours de Mme Mireille Bazin professeur d'histoire de l'Art à Reims . Importance d'une association à l'Université de REIMS, l'ACURCA ( Association Culturelle de l'Université de Reims Champagne Ardenne) qui regroupe des artistes de l'Université .

Michaël Souvignet est le commissaire de la première d'exposition .
Là on compte déjà, Alain Jarlaud , Monique Ménager , Claude Humblot, Bernard Müller, Danièle Brossard ...parmi les membres fondateurs cooptés par Michael.

Michaël Souvignet , premier président , propose chaque année un thème de réflexion et de création .
La ligne directrice du collectif est tracée ...

"la diagonale est ce qui rejoint les angles opposés . Tout est possible dans l'art, dans un angle ou dans un autre .
L'art est à 180 degrés ...
"cit M. Souvignet

A son départ pour une autre région, Alain Jarlot lui succède .
Dirigeront ensuite l'Association :Monique Ménager , Danièle Brossard , puis Patrice Baudouin , Bernard Müller , Pierre Reibel et à présent Roselyne Huet .

Plusieurs dirigeants travaillaient à l'Université de Reims .
Cette dernière a fortement encouragé le développement de Diagonales par ses subventions et la présentation des expositions à la Villa Douce ou dans les locaux universitaires .